Irrestible News - Novembre 2013


Des solutions mobiles... pour tous !

 

Démocratiser les solutions innovantes auprès des TPE et PME, telle est l’ambition de Wilck. Ou comment optimiser votre visibilité sur les mobiles et gagner de nouveaux clients !

Face à l’avènement des technologies mobiles, smartphones et tablettes, les acteurs économiques sont désormais contraints d’offrir aux consommateurs une interface numérique consultable aisément via ces nouveaux outils d’information et de communication. Pour ce faire, l’agence Wilck met à disposition de toutes les petites entreprises des technologies réservées, jusqu’alors, aux grandes sociétés.

 

Boostez votre chiffre d’affaires !

« Présenter vos infos en un clic, renforcer votre image d’entreprise innovante, rester connecté avec vos futurs clients... la réalisation d’un site mobile permet à nos clients de développer leur communication et leur chiffre d’affaires » explique Mathieu Champion, Co-fondateur de l’agence Wilck. « Un site mobile permet d’apporter sur tous les smartphones les informations essentielles aux consommateurs pour vous appeler et vous localiser immédiatement ».

L’agence Wilck propose des solutions innovantes aux TPE, PME et commerçants (restaurants, bars, hôtels, spas, clubs de gym...). « Fonctionnels, rapides à mettre en place, à l’image de votre établissement et réalisés par un designer spécialiste du mobile, nous créons des sites mobiles sur-mesure à des prix abordables - formule sans abonnement dès 799 euros, mises à jour et hébergement inclus ».

 

300 clients en France et à l’étranger !

La société roubaisienne développe également des sites web responsive design, « une technologie qui va permettre à un site web de s'adapter à toutes les tailles d'écrans, ordinateurs, tablettes et smartphones, et donc à une entreprise, qui souhaite changer son site internet, de passer en même temps le pas du mobile » ajoute Mathieu Champion.

Pour accompagner les acteurs économiques sur le chemin de la croissance, Wilck propose une gamme complète de services associés : la gestion de votre e-réputation sur les médias sociaux ; la gestion de vos campagnes de communication par SMS; et la création de présentations de produits sur tablette (menus, cartes des vins...), un service dédié notamment aux professionnels de la restauration. Présente à Lille, Paris, Bordeaux et Londres, l’agence Wilck compte à ce jour plus de 300 clients en France et à l’étranger.

 

Témoignage

« L’expérience de Wilck dans les sites mobiles et les réseaux sociaux m’a permis de franchir un pas important et indispensable dans la communication d’aujourd’hui. En effet, les sites internet traditionnels sont de moins en moins consultés au profit des mini sites sur les téléphones portables. Je suis très heureux d’avoir choisi Wilck pour mon site mobile et ma communication hebdomadaire sur facebook. Le résultat est là ! » Philippe Bélot – Auberge du Forgeron

Nordeclair.fr


PUBLIÉ LE 01/11/2011

Dans la jungle Internet, une nouvelle entreprise vient de faire son entrée. La société Wilck propose à ses clients des solutions pour optimiser leurs sites Internet sur les téléphones mobiles. Histoire de rendre plus facile le surf sur smartphones.

DELPHINE POMMIER > delphine.pommier@nordeclair.fr

D'ici la fin de l'année, près de 20 millions d'iphones et autres smartphones seront en circulation en France. Un chiffre qui fait tourner la tête et qui a donné des idées aux fondateurs de la société Wilck, Benjamin Tack et Olivier Wilkinson. « On a fait le constat que de plus en plus de sites étaient consultés sur téléphone portable et de moins en moins sur ordinateur », explique Benjamin Tack. Une consultation en hausse mais pas toujours très facile d'utilisation. Avez-vous déjà essayé de réserver un spectacle sur un site non optimisé ? Il faut agrandir l'écran, le déplacer à droite, le déplacer à gauche... Bref, en terme de manipulation, c'est plutôt galère. « De nombreux sites de PME, de restaurateurs, de professionnels du tourisme... ne sont pas adaptés aux smartphones. Il est souvent difficile d'accéder aux informations pratiques, de faire une réservation par exemple... D'où l'idée d'optimiser ces sites mobiles », précise le cofondateur de Wilck - contraction de Wilkinson et Tack. Concrètement, Wilck a mis en place diverses applications sans qu'aucun programme ne soit à télécharger. Les sites mobiles sont optimisés par icône.


« Cette solution permet à l'utilisateur du site concerné d'enregistrer les informations six fois plus vite qu'avec un site normal », ajoute Héléne Tassart, responsable commerciale. Outre l'aspect pratique de ces sites optimisés pour téléphone mobile, ils sont beaucoup moins chers qu'un site Internet et, « ils sont plus simples à administrer », assure Hélène Tassart.
Le marché, lui, est en pleine expansion. Alors que des milliers de sites Internet sont créés par an, les sites optimisés pour téléphone mobile se comptent pour le moment en centaines par an. « Notre cible : ce sont les commerces de proximité. Nos principaux clients sont basés sur la métropole lilloise, ce sont des restaurateurs, des hôtels, des discothèques, des bars mais aussi des associations, des clubs sportifs, etc. », énumère Hélène Tassart.


Bientôt un Wilck à Londres 

La société Wilck propose à ses clients un service clé en main : de la création du site optimisé à l'hébergement en passant par les mises à jour : « C'est un plus très intéressant pour les petites structures qui n'ont guère le temps de se consacrer à ça », précise Benjamin Tack.
Plusieurs « packages » sont proposés aux clients allant d'un abonnement mensuel de 39 E à 119 E. « Pour l'instant, nous avons un bon retour en terme de visites des sites mobiles. Cela permet aussi aux clients de ces sites de se connecter plus facilement aux réseaux sociaux » , ajoute-t-il.
Créée en juin dernier, la société roubaisienne espère afficher à son actif entre 400 et 500 sites optimisés. Et d'ici quelques semaines, Wilck pourrait bien agrandir sa famille en créant une entité anglaise. « On possède déjà un local à Londres et là-bas, le marché est beaucoup plus mature qu'en France », conclut le cofondateur de Wilck.

Nord Éclair